Sélectionner une page

Il y a quelques semaines nous avions réagi à travers les réseaux sociaux sur l’infiltration du mouvement par la France Insoumise et les mouvements antifas.

La montée de la violence lors de ces manifestations survient seulement quelques semaines après la visite de Manuel Bompard directeur des campagnes de la France Insoumise.

Au même moment les gilets jaunes de St Gilles Croix de Vie se sont aussi retrouvés sous l’emprise d’un gilet jaune altermondialiste et mélenchoniste. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Si ce mouvement veut continuer à être crédible il doit faire le ménage dans son organisation et se désolidariser de cette mouvance politique violente